RUBRIQUES:

Accueil

Gastronomie

Bouboule et ses amis

Histoires de vie

Boutiques

Voyages

Liens

Nous Contacter

 

 

 

 

 

 

On me dit souvent que j’ai de beaux yeux. Qu’est-ce que vous en pensez ?

On voit bien que j’ai des yeux comme des billes transparentes, mais ce qui plaît en général, c’est qu’ils sont bleus et en amande.

 

Ma maman, quand elle me décrit, elle dit que j’ai les plus beaux yeux du monde d’un bleu porcelaine, myosotis et pervenche mélangés. Elle dit aussi que c’est comme si le ciel s’y reflétait.

 

   

 

  

 

 

 

C’est flatteur et je sais bien que c’est mon atout principal… Rien de méchant ne peut se cacher derrière un regard azur aussi angélique.

 

Avez-vous remarqué que si le ciel et la mer sont bleus, il y a néanmoins peu de choses qui soient bleues dans la nature en dehors des fleurs citées ci-dessus et des bleuets.

 

 

 

 

 

 

 

Autrefois, le bleu était la couleur de la richesse, car rares étaient les pigments qui permettaient de reproduire cette couleur. L’indigotier est une rare plante de la nature à partir de laquelle on puisse produire du bleu et le lapis-lazuli, textuellement pierre bleue, a servi aussi à fabriquer du bleu en la broyant…. Et moi, j’arrive et j’ai les yeux bleus… formidable, non… de là à en déduire que je suis une rareté de la nature… il n’y a pas loin ! d’ailleurs, je suis un peu fleur bleue, car je suis rêveur et romantique ! et j’ai parfois le « blues » quand je suis mélancolique.

 

 

 

 

 

En fait, le bleu de mes yeux rappelle le ciel, symbolise le calme et la volupté et invite à l’évasion spirituelle… oui… c’est ça, l’évasion spirituelle… ça me va bien, l’évasion spirituelle…

Connaissez- vous le papillon qui s’appelle Morpho… il est d’un bleu nacré extraordinaire et on en trouve surtout en Colombie et plus généralement en Amérique du sud et centrale.

 

 

 

Tout comme le martin-pêcheur qui ressemble à un éclair bleu quand il vole au-dessus d’une rivière.

 

Ou la linckia qui est une étoile de mer bleue. Ou encore les graines de l’arbre du voyageur de Madagascar qui sont également bleues…

     

 

 

 

Finalement, ce qui se rapproche le plus de mon regard, c’est encore les cristaux de sulfate de cuivre  hydratés.

 

 

Vous ne saviez pas tout cela, hé bien, moi, si… car derrière mes allures de chat évanescent et superficiel, il a des siècles de savoir inscrits dans mon inné (dans mes gènes si vous préférez).

   

 

Tout cela pour vous dire que vous ne connaissez pas vraiment Bouboule et qu’à travers ses bavardages quotidiens, vous en apprendrez encore… Bon, ça ne sera pas tous les jours, car il faut laisser la place à la spontanéité et aux choses du quotidien et puis la vie vaut d’être vécue au jour le jour, mais j’avais envie de vous montrer que je suis un chat bien loin d’être ordinaire ! C’est mon petit côté cabotin.  

 

   

 

< PRECEDENT    Page:   1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 -10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 1718 - 1920212223 - 24 - SUIVANT >

 

Haut de page